Le secret de « Golden Eye »

Mon petit dernier : « Golden Eye »

Je vais vous confier un petit à propos de ce tableau, ou plutôt à propos du châssis de bois qui a servi pour ce tableau. Il y a quelques mois, j’ai raté une peinture. Ce qu’on appelle une vraie Croûte! Je ne l’ai pas pris en photo, j’en avais trop honte! Il aurait été dommage de jeter le châssis! Par conséquent il a fallu recyclé le support, et la seule solution pour couvrir l’ancien dessin était d’opter pour un plan très rapproché! C’est ainsi que le visage de « golden eye » est né.

Mais chut! Promettez-moi de ne rien répéter!

Plus d’infos sur « Golden Eye »

D’autres tableaux ici

Première étape du tableau Golden Eye - peinture sur bois

Deuxième étape du tableau Golden Eye - peinture sur bois"Golden Eye", acrylique sur bois, 96 x 58 cm

Articles similaires :

Charlie

Juste une… 

Yellow Wave 

Brooklyn Colors

 

Je suis toujours Charlie, ce tableau aussi!

Voici mon dernier tableau! Avec un peu de retard je l’admets, faute de temps…

Pour une fois, j’ai eu envie de peindre un homme! Ce n’est pas mon exercice favori, je préfère de loin les modèles féminins (ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas!), mais le résultat final ne me déplait pas. Après quelques heures de peintures, éclaboussures, coulures, et coups de pinceaux en tous genres, il fallait lui trouver un nom… Et comme d’habitude, mon inspiration me fait défaut! C’est Benjamin, futur mari de mon amie Valentine, mais aussi follower fidèle sur ma page facebook Les p’tits dessins de coco, qui a trouvé son nom. J’avais cette évidence sous les yeux, autour de moi, dans ma télé, dans les journaux, dans l’actualité depuis des jours! Même comme récente photo de profil facebook!

CHARLIE

première étape de Charlie, tableau sur bois de paletteDeuxième étape de Charlie, tableau sur bois de paletteCharlie, tableau sur bois de palette

 

Articles similaires :

Golden Eye

Juste une… 

Yellow Wave 

Brooklyn Colors

Le dernier tableau de 2014

L’heure est aux vœux , au bilan et aux bonnes résolutions!

Alors tout d’abord je tiens à vous adresser tous mes vœux de bonheur pour 2015. Que cette année soit haute en couleurs et qu’elle vous apporte joie, santé, et prospérité.

2014 a marqué un tournant dans ma peinture. Une remise en question importante dans mon style qui me tenait à cœur, et que je dois très largement à mon professeur Jean Paul Aussel (site internet : http://holomoon.over-blog.com/ ) et je l’en remercie vivement.

Les bonnes résolutions pour 2015 sont simples : peindre, peindre, peindre et encore peindre! Transmettre aussi, en développant toujours un peu plus mon atelier de peinture « Croqu’Art » https://ateliercroquart.wordpress.com/

Et pour l’heure voici l’évolution étape par étape de mon dernier tableau intitulé « Juste une », le dernier de 2014.

10891526_826814577376193_2802075574145453273_n10906575_827168444007473_1133329233751568271_njuste une

 

Nouveau tableau : « Brooklyn Colors »

Je continue ma série pop! Ma palette frétille! On sort les couleurs flash! Cette fois-ci, j’ai opté pour le portrait d’une africaine de profil, un modèle pour lequel j’ai eu un véritable coup de cœur. Le violet est une couleur que j’aime beaucoup associer aux peaux noires. Ici j’ai choisi de le marier avec un ocre rouge. Ci-dessous les étapes au fil du pinceau…

« Brooklyn Colors », acrylique sur bois, 97,5 x 68,5 cm

10734005_807921835932134_4363909069367149590_n 1978807_808091765915141_8412202033630182588_n

"Brooklyn Colors", acrylique sur bois, 97,5 x 68,5 cm

« Yellow wave », nouveau tableau et renouveau

  Yellow Wave, première étapeyellow wave deuxième étape Yellow Vave

Depuis quelques temps les remarques d’un ancien professeur au sujet de mon travail gravitent au dessus de ma tête… Ses conseils avisés m’ont incitée à me remettre en question. Avancer seule, c’est bien, mais je finissais par stagner… Je dois avouer qu’au début je me suis retrouvée bloquée dans ma création! incapable de produire, persuadée de mal faire. Je suis restée un peu plus d’un mois sans peindre, à cogiter. Comment mettre à profit ces conseils?!

Et puis, sans trop réfléchir, je me suis lancée! L’objectif était de « salir » ma peinture! de produire quelque chose de moins lisse. Le caractère du bois ne doit pas dispenser ma peinture de caractère!

J’ai choisi de travailler en monochrome dans un style un peu pop, un portrait de femme noir et blanc des années 30. Mon aplat de jaune pour la peau est plus nuancé que de coutume, et des éclaboussures à la Pollock ont pour but de dynamiser le tout. A l’étape n°1, je dois avouer que je n’étais pas du tout confiante, mais le doute est bénéfique, et permet de se dépasser! Et au fil du pinceau la confiance est revenue! J’avais besoin de peindre, il fallait que ça sorte, et jusque là je suis assez contente du résultat!

Plus d’infos sur ce tableau : Yellow Wave

articles similaires : Golden Eye,  Brooklyn Colors, Charlie